• Facebook
  • Twitter
  • Instagram

Rina, Psychologue clinicienne

Rina, Psychologue clinicienne

« Mon rôle en tant que psychologue clinicienne est d'aider les étudiants à avoir des attentes raisonnables quant à leur expérience postsecondaire et de les accompagner dans leur cheminement vers cette transition. Selon l'étudiant en question, je tente de l'aider à bâtir sa confiance personnelle et son estime de soi et de lui apprendre à gérer efficacement son temps et à adopter un mode de vie sain et équilibré.  Dans bien des cas, les étudiants quittent la maison pour la première fois. C'est alors que nous mettons en place des stratégies qui les aideront à vivre indépendamment et à développer des mécanismes pour lutter contre la solitude.

Tous les étudiants avec qui j'ai travaillé peuvent tirer profit d'une autosuffisance relative à leur handicap. Si l'étudiant qui me consulte obtient un diagnostic d'un trouble de santé mentale, je l'aide à gérer son handicap pour minimiser les effets de celui-ci sur ses apprentissages. Je peux ainsi l'encourager à réduire sa charge de cours et à s'inscrire auprès du Bureau de soutien aux étudiants handicapés de son collège ou université.

Habituellement, l'étudiant doit présenter une évaluation récente pour obtenir les mesures d'adaptation dont il a besoin pendant ses études postsecondaires. Bien des gens pensent que les mesures d'adaptation sont accordées en fonction du plan d'intervention déjà établi au secondaire, mais ce n'est pas le cas. Il est important que l'étudiant obtienne une évaluation récente avant de commencer ses études postsecondaires. Un conseiller en matière de mesures d'adaptation pourra déterminer, selon l'information présentée dans l'évaluation, quelles sont les meilleures mesures d'adaptation à adopter selon chaque cas.

Voici quelques conseils que j'aime donner aux étudiants qui se préparent à faire leur transition collégiale ou universitaire :


A) Connaissez vos forces et vos limitations. Vous vous connaissez mieux que quiconque. Soyez fier de ce que vous accomplissez et acceptez de l'aide lorsque vous vous heurtez à un obstacle.


B) La santé personnelle est primordiale. Ne sous-estimez pas l'importance d'un sommeil réparateur, d'une bonne alimentation et de l'exercice. Soyez indulgent à votre égard et célébrez vos succès, même les petites réussites.


C) Inscrivez-vous auprès du Bureau de soutien aux étudiants handicapés et maximisez vos mesures d'adaptation. Il n'y a aucune honte à cela. Vous ne bénéficiez d'aucun traitement spécial; vous profitez simplement d'outils qui vous permettent de comprendre la matière de votre programme.


D) Soyez conscient du fait que cette étape vous posera des défis et soyez prêt à affronter ces défis. Vos efforts vous rendront plus fort et seront payants, je vous l'assure. 

Un bon équilibre entre la détermination, la santé personnelle et une bonne éthique de travail peut vous mener très loin. »

- Dr. Rina Gupta, Psychologue clinicienne